Arbitrage vidéo, le football rejoindra-t-il le 21e siècle?

Posté le 11 juillet 2010 dans Rouspétages par Did

ArgentC'est décidé, je ne regarderai plus un match de football tant qu'il n'y aura pas d'arbitrage vidéo. Le foot aujourd'hui ressemble plus à du judo qu'à un jeu de ballon. Les nombreuses erreurs d'arbitrage décident de toutes façons du score de la partie. :-?

Je ne reviendrais pas sur les nombreuses erreurs d'arbitrage de la dernière coupe du monde. On ne peut d'ailleurs pas en vouloir aux arbitres qui ne sont que des humains! Je me demande même comment on peut déceler un hors-jeu à l'œil: il faut voir le départ du ballon dans une direction et la position des joueurs ailleurs. :-o Les arbitres ont 2 yeux mais ce ne sont pas des caméléons pour voir 2 choses à la fois! Pourtant nous, simples spectateurs, nous pouvons voir un ralenti avec un ligne montrant le hors-jeu en quelques secondes. Pourquoi ne pas montrer cette image à l'arbitre tout simplement?

-

Même le tennis, sport traditionaliste, utilise des compteurs pour la vitesse de la balle, des capteurs au filet et sur les lignes. Aujourd'hui il serait très très simple de gérer les sorties du terrain et les buts de manière entièrement automatique. Cela éviterait de voir des buts validés ou invalidés à tord comme cela s'est produit même pendant la coupe du monde, alors que des millions sont en jeu!

Vous êtes-vous demandé pourquoi il y a 30 ans, les matches comportaient au moins 5 buts alors qu'aujourd'hui on enchaine les 0-0? Tout simplement parce qu'actuellement, les défenseurs ont le droit de tacler, pousser, tirer, retenir, faire tomber un attaquant en ne risquant rien ou une petite faute... Un penalty? Jamais! :-|

Dans un match moyen, si j'étais arbitre, je devrais mettre au moins 10 cartons jaunes et 10 penalties, enfin en espérant que les joueurs reprennent un jeu plus calme et qu'il ne soit pas nécessaire d'en arriver là.

-

J'aimerais quand même citer en exemple le match Ghana - États-Unis où les africains enchainaient les fautes non sanctionnées face à une équipe américaine trop gentille. C'était à l'arbitre de rétablir l'équilibre, de nombreux penalties auraient du être sifflé.

Et bien sûr, la finale de cette coupe du monde 2010 qui est l'exemple le plus flagrant des limites de l'arbitrage "humain". Quand autant est en jeu, on ne laisse pas les joueurs se tirer dans les pattes comme ça! La faute systématique sur l'attaquant devrait être sanctionné comme n'importe quelle faute par un penalty.

L'avantage? Au lieu de terminer le match en prolongation avec un but espagnol, alors qu'il y aurait du y avoir corner néerlandais en plus, on aurait terminé sur un beau score de 7-4 ou 9-6 dans le temps réglementaire. Ces scores vous choquent? C'était pourtant la norme lors de la création du football et de ses règles.

Le jeu a évolué en dureté et l'arbitrage s'est ramolli. Il serait temps de faire respecter à nouveau les règles!

Poster un commentaire

:-) ;-) :-D :-? :'( 8O :-| :-p :D Code XHTML autorisé.