District 9, limaces contre humains

Posté le 27 septembre 2009 dans Cinéma par Did

District 9District 9 est le premier long métrage de Neill Blomkamp, produit par Peter Jackson (Le Seigneur des anneaux), et avec plein d'acteurs plutôt inconnus mais plutôt bons. :-)

District 9 fait partie de ces films assez difficile à classer. C'est avant tout un film de science-fiction, mais on fait le rapprochement dès le début entre la haine envers les extra-terrestres et l'apartheid. Déjà l'action se situe à Johannesbourg en Afrique du Sud, puis les panneaux indiquant «interdit aux aliens» ou «humains seulement» nous rappellent de sombres souvenirs.

-

District 9 est le quartier où sont parqués les extra-terrestres qui ont débarqué sur Terre il y a 20 ans.
Ils étaient dans un vaisseau endommagé et en mauvaise santé. Les humains les ont accueillis mais avec une certaine prudence, puis carrément de la haine lorsqu'ils se sont révoltés contre leur condition.
Ils sont donc maintenant enfermé dans un camp de réfugié sous la gestion de la MNU (Multi-National United), une entreprise privée qui s'intéresse aux armes avancées des extra-terrestres.

District 9 -  Sharlto Copley, Neill Blomkamp

Le plus marquant à propos de cette histoire de science-fiction est la façon de filmer. Le réalisateur voulait une forme particulière, entre fiction et documentaire. Il explique: «Le film imite les dépêches dont les chaînes de télévision, Internet et d'autres sources d'information nous inondent en continu. C'est un peu comme si vous découvriez une seule et même histoire au travers de plusieurs médias. Autrefois, on découvrait un sujet dans un seul journal. Aujourd'hui, les images et les écrans sont partout, et nous nous sommes habitués à vivre avec cette profusion.»

Le plus souvent nous voyons l'action comme si elle était filmé par un journaliste, caméra à l'épaule. Pour ma part, c'est le gros défaut du film! :-| C'est ce que j'ai reproché aussi à Cloverfield et [REC]. Ces images "amateurs" gâchent l'action. C'est pourtant ce qui le rend si original.

-

Le rapprochement entre racisme extra-terrestre et racisme humain est intéressant, mais a déjà été traité dans d'autres films et livres (par ex. La planète des singes).

Reste les effets spéciaux, très bien intégrés. Les "limaces" et leur quartier bidon-ville (construit à partir des planches de véritables cabanes) semblent vraiment faire partie de la réalité. Les voir au journal télé accentue cette impression.

-

Moyenne IMDb: 8,5/10. Ma note: 5/10.

C'est le 71e meilleur film d'après les votes sur IMDb. Un avis que je ne partage donc pas, surtout à cause du mal de mer donné par la caméra mouvante. :-p

En résumé, c'est pour moi un film hors du commun sans être un chef-d'œuvre. À voir assurément par curiosité. Si Neill Blomkamp continue dans cette voie et obtient plus de moyens (30 millions $ pour un tel film ce n'est pas énorme), il risque bien de nous faire des films exceptionnels.

3 Réponse pour 'District 9, limaces contre humains'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'District 9, limaces contre humains'.

  1. Le 27 septembre 2009 à 23:16, par CurLy (lelagon.org)

    Moi j'aime bien cette particularité de filmer a l'épaule, et dans Cloverfield ça lui donne une dimension plus réaliste encore !
    Sinon, j'ai pas été entièrement emballé par District 9, pour moi ça reste un bon divertissement mais sans plus.
    6,5/10
    à Bientôt

  2. Le 1 octobre 2009 à 10:02, par buyspeedoo (myspace.com/buyspeedoo)

    Mais qui voudrait héberger des mollusque insectoïdes mal nourris et malades ayant l'air égaré ?

  3. Le 13 décembre 2013 à 20:36, Rétrolien depuis: District 9, Numéro 9 et Là-haut en vidéo soldées - Action, Animation, Aventure, Film - Blog-Azur

Poster un commentaire

:-) ;-) :-D :-? :'( 8O :-| :-p :D Code XHTML autorisé.